Research Catalog

Climat : la réalité tout simplement

Title
Climat : la réalité tout simplement / Jean Poitou ; ouvrage réalisé sous la supervision du conseil scientifique du collectif Sauvons le climat ; illustrations, Romain Marty.
Author
Poitou, Jean,
Publication
  • 2020
  • [Le Coudray-Macouard] : Les Unpertinents, [2020]

Items in the Library & Off-site


About 1 Item.
Still Loading More items...

StatusFormatAccessCall NumberItem Location
TextRequest in advance ReCAP 21-108175Offsite

Details

Additional Authors
Description
120 pages : illustrations (some color), color map, chart; 24 cm
Subjects
Note
  • Includes glossary.
Contents
  • Quelques notions sur le fonctionnement du climat -- La machine climatique -- Le rôle du soleil et des paramètres astronomiques de la Terre -- Ce sont les rayons cosmiques qui président à la formation des nuages. Leur modulation par le vent solaire est la cause des fluctuations du climat -- C'est le soleil qui contrôle directement le climat -- Le soleil agit de diverses façons sur le climat, le GIEC* devrait en tenir compte -- Les cycles de Milankovitch* montrent que c'est le soleil qui fait changer le climat -- L'effet de serre* -- L'effet de serre* viole le second principe de la thermodynamique -- Les infrarouges* sont absorbés complètement dans la basse atmosphère. Donc ajouter du CO2 ne peut pas augmenter l'absorption et ne peut donc pas réchauffer le climat -- La stabilité verticale* de l'atmosphère rend compte de la différence de température entre 5 000 m d'altitude et la surface ; l'effet de serre* ne joue aucun rôle dans la température -- C'est la vapeur d'eau qui absorbe les infrarouges*. Le CO2 n'y est pour rien -- La serre du jardinier ne fonctionne pas par effet de serre*. Donc l'effet de serre ne peut pas exister -- Les rétroactions* -- Le climat interagit avec l'environnement -- La rétroaction* d'albédo* il faut peindre en blanc tous les toits des maisons -- La vapeur d'eau a une action controversée -- L'entrée en glaciation* s'est faite via des rétroactions* en cascade -- Le réchauffement va-t-il s'emballer au-delà d'une certaine température ? -- Le CO2 -- L'action du CO2 n'existe pas puisque la température n'a pas suivi la concentration du CO2 dans les années 2000 -- Le CO2 émis par l'homme ne reste que quelques années dans l'atmosphère -- Le CO2 est émis par l'océan -- Le CO2 émis par l'homme ne représente que 5 % du CO2 atmosphérique -- La température pilote la concentration atmosphérique du CO2, non l'inverse -- Le CO2 est bénéfique et non toxique -- Les émissions de l'homme ne représentent que quelques pourcents des émissions naturelles -- Pt. 2. y a trop peu de CO2 dans l'atmosphère pour qu'il puisse jouer un rôle -- Les autres gaz à effet de serre* équivalent CO2 -- La température moyenne globale -- La température est une grandeur intensive, calculer sa moyenne n'a pas de sens -- Les diverses institutions qui fournissent des courbes d'évolution de la température globale moyenne ne donnent pas les mêmes valeurs -- La température moyenne globale n'a aucune signification physique -- Le climat du passé au présent -- Les Climats du passé et le CO2 -- On a mesuré au XXe siècle d'importantes variations de la concentration atmosphérique du CO2 sans effet correspondant sur la température -- La Terre a connu un réchauffement global à l'an mil, supérieur à l'actuel sans que le CO2 joue un rôle -- Le petit âge glaciaire* est dû aux minimums (Maunders...) de l'activité solaire, pas au CO2 -- La Terre s'est déjà réchauffée alors qu'il n'y avait pas d'hommes, donc l'homme n'agit pas sur le climat -- Dans le passé géologique, une concentration de CO2 vingt-cinq fois l'actuelle n'a pas amené de réchauffement brutal -- À l'époque des dinosaures, il y avait 2,5 fois plus de CO2 que maintenant, et cela ne dérangeait ni la faune ni la flore -- Le Groenland était vert à l'époque des Vikings
  • Au cours des derniers 800 000 ans, la concentration atmosphérique du CO2 n'a jamais été aussi élevée que maintenant -- Le CO2 n'a jamais joué de rôle dans les changements climatiques -- C'est la déglaciation* qui produisait l'émission de CO2 et pas l'inverse -- Le réchauffement actuel -- La température n'a pas augmenté pendant 15 ans ; la Terre ne s'est pas réchauffée dans les années 2000 -- Le réchauffement actuel est simplement la fin du petit âge glaciaire* -- Les mesures en haute atmosphère montrent que la Terre ne se réchauffe pas -- La température de surface évolue naturellement avec une périodicité de 60 ans. L'homme n'y est pour rien -- L'évolution de la température à la surface du globe n'est qu'un aspect du changement climatique -- Le réchauffement apparent est dû au fait que de nombreuses stations météo sont dans les îlots de chaleur des villes -- Le réchauffement actuel est sans précédent depuis au moins 11 000 ans -- Un réchauffement de 3 C, c'est avoir à Lille le climat de Marseille, merveilleux ! -- Il faut remonter 5 millions d'années en arrière pour trouver la même quantité de CO2 dans l'atmosphère que maintenant -- Le réchauffement est inéluctable mais... -- C'est l'énergie gaspillée pour produire de l'électricité dans des centrales thermiques (centrales à combustible fossile* ou centrales nucléaires) qui cause le réchauffement -- Les effets du réchauffement -- Pt. 2. y a de plus en plus d'événements climatiques extrêmes -- Pt. 2. y a de plus en plus d'ouragans -- Le réchauffement cause l'effondrement de la biodiversité -- Le réchauffement est catastrophique partout -- L'homme a déjà subi des changements climatiques importants auxquels il a toujours su s'habituer -- Les glaciers -- Les glaciers alpins ont commencé à fondre en 1850, bien avant que les émissions de CO2 aient pu agir sur la température -- La banquise estivale va disparaître dans l'Arctique -- La disparition de la banquise est une chance -- Dans le glacier Perito Morino, la glace avance de 2 m par jour -- Dans le Karakoram, il y a des glaciers qui s'épaississent -- Les océans -- Le niveau de la mer ne monte que de 1,3 mm par an sans accélération récente comme le montrent les marégraphes à Brest et Marseille -- Le niveau de la mer ne monte que de 3 mm par an, 30 cm sur un siècle, où est le problème ? -- La mer s'acidifie, risques pour les organismes carbonatés -- L'océan a stocké 93 % de la chaleur en excès due à l'accroissement de l'effet de serre* -- Les vagues de chaleur de l'océan sont de plus en plus fréquentes -- La réaction de la biosphère* -- Contrairement aux propos catastrophiques, la population des ours blancs croît -- Les espèces vivantes (faune et flore) qui le peuvent migrent pour s'adapter au climat -- La vallée du Rhône est envahie par un climat méditerranéen -- La végétation débute de plus en plus tôt dans l'année et se prolonge plus longtemps -- Les vendanges sont plus précoces, le raisin plus sucré -- Les parasites des arbres prolifèrent grâce à un cycle larvaire raccourci -- Action de l'homme -- Les modèles* numériques de climat -- On ne sait pas prédire le temps qu'il fera dans 3 mois. Comment pourrait-on connaître le climat dans 50 ans ?
  • Le réchauffement observé est bien moindre que celui prévu par les modèles*, qui n'ont pas prévu la faible augmentation des températures des années 2000-2010. Donc les modèles ne valent rien -- Les modèles* ne considèrent que le CO2 et ignorent les autres gaz comme la vapeur d'eau -- Les modèles* ne savent pas traiter les nuages -- Les paramètres des modèles* sont ajustés sur le climat observé. Donc ces modèles reproduisent bien le climat actuel mais sont incapables de prévoir un climat différent -- Le GIEC* -- Le GIEC* écrit ce que lui dictent les gouvernements -- Le GIEC* prétend refléter un consensus, or la science ce n'est pas le consensus mais la confrontation des idées -- Le GIEC* a renié la courbe en crosse de hockey -- Le GIEC* devrait étudier ceci ou cela -- Le GIEC* dit qu'il faut... -- Le "lobby réchauffiste" -- Les climato-sceptiques traitent de réchauffistes toutes les personnes qui ne nient pas l'action de l'homme sur le réchauffement actuel -- Ce sont les lobbies écolos qui ont prétendu que l'homme agit sur le climat, pour s'attirer des subventions -- De nombreux scientifiques ont démontré que l'homme n'est pour rien dans le réchauffement -- Les réchauffistes se comportent vis-à-vis des scientifiques sérieux comme l'Église vis-à-vis de Galilée -- Les revues scientifiques refusent les articles qui démontrent que le CO2 (ou l'homme) n'agit pas sur le climat -- De nombreux articles dans les revues scientifiques montrent l'inanité de la thèse réchauffiste -- La géo-ingénierie* -- L'homme réchauffe le climat. Ne peut-il pas aussi le refroidir ? -- Le phytoplancton pompe le CO2 pour sa photosynthèse. Fertilisons-le pour accroître sa consommation de CO2 -- Les éruptions volcaniques majeures provoquent des baisses de température. Il faut s'en inspirer et injecter des particules de soufre dans la stratosphère* -- Et pourquoi ne pas faire écran non pas dans la stratosphère* mais dans l'espace ? -- Planter des arbres est bon pour le climat.
Call Number
ReCAP 21-108175
ISBN
9791097174361
OCLC
1175605145
Author
Poitou, Jean, author.
Title
Climat : la réalité tout simplement / Jean Poitou ; ouvrage réalisé sous la supervision du conseil scientifique du collectif Sauvons le climat ; illustrations, Romain Marty.
Publisher
[Le Coudray-Macouard] : Les Unpertinents, [2020]
Copyright Date
2020
Type of Content
text
Type of Medium
unmediated
Type of Carrier
volume
Added Author
Marty, Romain, illustrator.
Sauvons le climat (Organization), editor.
Research Call Number
ReCAP 21-108175
View in Legacy Catalog