Research Catalog

Oeuvres

Title
Oeuvres / Philippe Jaccottet ; préface de Fabio Pusterla ; édition établie par José-Flore Tappy ; avec Hervé Ferrage, Doris Jakubec et Jean-Marc Sourdillon.
Author
Jaccottet, Philippe.
Publication
Paris : Gallimard, c2014.

Items in the Library & Offsite


About 1 Item.
Still Loading More items...

FormatAccessStatusCall NumberLocation
TextRequest in advanceRequestReCAP 14-61992Offsite

Details

Additional Authors
Tappy, José-Flore.
Description
lxxxiii, 1626 p.; 18 cm.
Series Statement
Bibliothèque de la Pléiade ; 594
Uniform Title
  • Works. 2014
  • Bibliothèque de la Pléiade ; 594.
Alternative Title
Works. 2014
Bibliography (note)
  • Includes bibliographical references (p. [1603]-1609).
Contents
  • L'effraie et autres poésies -- L'effraie -- Quelques sonnets -- Tu es ici, l'oiseau du vent tournoie... -- Comme je suis un étranger dans notre vie... -- Je sais maintenant que je ne possède rien... -- Comme un homme qui se plairait dans la tristesse... -- Sois tranquille, cela viendra !... -- Poésies diverses -- Portovenere -- Les Nouvelles du soir -- Intérieur -- Lettre -- Agrigente -- Ninfa -- La Traversée -- Fragments d'un récit -- La semaison. Notes pour des poèmes -- Les eaux et les forêts -- La clarté de ces bois en mars est irréelle... -- Quand même je saurais le réseau de mes nerfs... -- Le dimanche peuple les bois d'enfants qui geignent... -- Toute autre inquiétude est encore futile... -- Observations anciennes. 1951-1956 -- Observations I -- Observations II -- Observations III -- La promenade sous les arbres -- La vision et la vue -- Exemples -- L'Habitant de Grignan -- Le jour me conduit la main -- L'Approche des montagnes -- Sur les pas de la lune -- Nouveaux conseils de la lune -- La Rivière échappée -- La Promenade sous les arbres -- Remarques sans fin -- Note I -- Note II -- Note III -- L'ignorant. Poèmes 1952-1956 -- Prière entre la nuit et le jour -- Dans les rues d'une ville. 1950-1952 -- Histoire de l'avare -- Débris -- Dans les rues d'une ville où je n'habite qu'en image... -- Nouvelles notes pour la semaison -- Chanson -- Le Souci -- Notes pour le petit jour -- Au petit jour -- Le Secret -- La Patience -- La Voix -- L'Hiver -- L'Ignorant -- Paroles dans l'air. 1953-1956 -- Le Travail du poète -- La Veillée funèbre -- Les Gitans -- Lettre du vingt-six juin -- L'Inattendu -- Sur les pas de la lune -- Paroles dans l'air -- La Raison -- Blessure vue de loin -- Le Locataire -- Que la fin nous illumine -- Le Passage des troupeaux -- Le Combat inégal -- L'Insurrection au-delà des chênaies -- Dans un tourbillon de neige -- Soleil d'hiver -- L'Aveu dans l'obscurité -- Les Distances -- La Promenade à la fin de l'été -- Le Laveur de vaisselle -- Le livre des morts. 1956 -- Celui qui est entré dans les propriétés de l'âge... -- Compagnon qui n'as pas cédé dans le souci... -- Offrande par le pauvre soit offerte au pauvre mort... -- Ces tourbillons, ces feux et ces averses fraîches... -- Mais si ce dont je parle avec ces mots de peu de poids... -- Au lieu où ce beau corps descend dans la terre inconnue... -- L'amandier en hiver: qui dira si ce bois... -- Eléments d'un songe -- J'aurais aimé que ce livre... -- A partir du rêve de Musil -- Le Conseil des eaux -- Devant la porte de corne -- A la longue plainte de la mer, un feu répond -- La Nuit des agneaux -- Devant l'ombre maltraitée -- Poursuite -- Dieu perdu dans l'herbe -- La Perte perpétuelle -- Congé -- La semaison. Carnets 1954-1 967 -- Airs. Poèmes 1961-1964 -- Fin d'hiver -- Peu de chose, rien qui chasse... -- Une semaison de larmes... -- Dans l'herbe à l'hiver survivant... -- Vérité, non-vérité -- Lune à l'aube d'été -- Lune d'hiver
  • Jeunesse, je te consume... -- Au dernier quart de la nuit -- Là où la terre s'achève... -- Ô compagne du ténébreux... -- Dans l'enceinte du bois d'hiver... -- Oiseaux, fleurs et fruits -- Une paille très haut dans l'aube... -- Toute fleur n'est que de la nuit... -- Je marche... -- Ce qui brûle en déchirant l'air... -- Tout à la fin de la nuit... -- Une aigrette rose à l'horizon... -- L'oeil... -- Qu'est-ce que le regard?... -- Ah! L'idylle encore une fois... -- Je ne veux plus me poser... -- Martinets -- Dans cette douce ardeur du jour... -- Fruits -- L'ombre lentement des nuages... -- La foudre d'août... -- Fruits avec le temps plus bleus... -- Le souci de la tourterelle... -- Feuilles ou étincelles de la mer... -- Où nul ne peut demeurer ni entrer... -- Images plus fugaces... -- Champ d'octobre -- La parfaite douceur est figurée au loin... -- Tout un jour les humbles voix... -- Les chèvres dans l'herbage... -- La terre tout entière visible... -- Pommes éparses... -- Dans l'étendue... -- Oiseaux -- Aube -- J'ai de la peine à renoncer aux images... -- Arbres I -- Arbres II -- Arbres III -- Je garderai dans mon regard... -- Il y aura toujours dans mon oeil cependant... -- Et des nuages très haut dans l'air bleu... -- Monde. -- Poids des pierres, des pensées... -- Fleurs couleur bleue... -- Sérénité... -- Peu m'importe le commencement du monde... -- Accoter ne se peut... -- Viatique -- Monde né d'une déchirure... -- Lever du jour -- Voeux -- I. J'ai longtemps désiré l'aurore... -- II. Qu'est-ce donc que le chant?... -- III. Le soir venu... -- Leçons -- Qu'il se tienne dans l'angle de la chambre. Qu'il mesure... -- Autrefois... -- Raisins et figues... -- Je ne voudrais plus qu'éloigner... -- Sinon le premier coup, c'est le premier éclat... -- Une stupeur... -- Entre la plus lointaine étoile et nous... -- Mesurez, laborieux cerveaux, oui, mesurez... -- Muet. Le lien des mots commence ci se défaire... -- Qui m'aidera ? Nul ne peut venir jusqu'ici... -- C'est sur nous maintenant... -- On peut nommer cela horreur, ordure... -- Misère... -- Un simple souffle, un noeud léger de l'air... -- On le déchire, on l'arrache... -- Plus aucun souffle... -- Déjà ce n'est plus lui... -- J'ai relevé les yeux... -- L'enfant, dans ses jouets, choisit, qu'on la dépose... -- S'il se pouvait (qui ne saura jamais rien ?)... -- Plutôt, le congé dit, n'ai-je eu qu'un seul désir... -- Et moi maintenant tout entier dans la cascade céleste... -- Toi cependant... -- Paysages avec figures absentes -- Sur le seuil -- Bois et blés -- La Tourterelle turque -- Travaux au lieu dit l'Étang -- Oiseaux invisibles -- Le Pré de mai -- Prose au serpent -- Soir -- Même lieu, autre moment -- Deux lumières -- "Si les fleurs n'étaient que belles..." -- "Si simples sont les images, si saintes..." -- Éclaircies -- Chants d'en bas -- Je l'ai vue droite et parée de dentelles... -- Parler -- Parler est facile, et tracer des mots sur la page... -- Chacun a vu un jour (encore qu'aujourd'hui...
  • Parler pourtant et autre chose, quelquefois... -- Y aurait-il des choses qui habitent les mots... -- Assez! Oh assez... -- J'aurais voulu parler sans images, simplement... -- Parler donc est difficile, si c'est chercher... chercher quoi ?... -- Déchire ces ombres enfin comme chiffons... -- Je t'arracherais bien la langue, quelquefois... -- Autres chants -- Oh mes amis d'un temps, que devenons-nous... -- On aura vu aussi ces femmes en rêve ou non... -- Si je me couche contre la terre, entendrai je... -- Arrête-toi, enfant: tes yeux ne sont pas faits pour voir cela... -- Écris vite ce livre, achève vite aujourd'hui ce poème... -- Je me redresse avec effort et je regarde... -- A la lumière d'hiver -- Dis encore cela... -- Dis encore cela patiemment, plus patiemment... -- A la lumière d'hiver -- Fleurs, oiseaux, fruits, c'est vrai, je les ai conviés... -- Oui, oui, c'est vrai, j'ai vu la mort au travail... -- "Lapide-moi encore de ces pierres du temps... -- Un homme qui vieillit dl un homme plein d'images... -- Aide-moi maintenant, air noir et frais, cristal... -- Une étrangère s'es1 glissée dans mes paroles... -- Nuages de novembre, oiseaux sombres par bandes qui traînez... -- Et le ciel serait-il clément tout un hiver... -- Tout cela qui me revient encore peu souvent... -- Les larmes quelquefois montent aux yeux... -- L'hiver, le soir... -- Écoute, vois, ne monte-t-il pas quelque chose... -- Sur tout cela maintenant je voudrais... -- Fidèles yeux de plus en plus faibles .jusqu'à... -- La semaison. Carnets 1968-1979 -- Les cormorans -- Beauregard -- Trois fantaisies -- Mars -- Avril -- Mai -- Etourneaux -- Pensées sous les nuages -- On voit -- On voit les écoliers courir à grands cris... -- L'âme, si frileuse, si farouche... -- Tant d'années... -- Elle s'approche du miroir rond... -- Derrière la fenêtre dont on a blanchi le cadre... -- Quelqu'un tisse de Peau (avec des motifs d'arbres... -- On est encore pour un temps dans le cocon de la lumière... -- On voit ces choses en passant... -- Pensées sous les nuages -- Je ne crois pas décidément que nous ferons ce voyage... -- Le mot joie -- Je me souviens qu'un été récent... -- Je suis comme quelqu'un qui creuse dans la brume... -- (Celui qui n'y voit plus très bien, qu'il se fie à l'enfant... -- Toute joie al très loin. Trop loin probablement déjà... -- Tel le coureur à bout de forces... -- L'aurais je donc inventé, le pinceau du couchant... -- Rappelle-toi, au moment de perdre pied... -- Jour à peine plus jaune sur la pierre et plus long... -- Mais chaque jour, peut-être, on peut reprendre... -- (Prière des agonisants : bourdonnement... -- Ainsi écoute-t-on la voix de ces moines... -- Dans la montagne, dans l'après-midi sans vent... -- Ce matin il y avait un miroir rond dans la brume... -- Et dans le jour encore gris... -- Comme on voit maintenant dans les jardins de février... -- Regarde-la courir sur ses jambes toutes nouvelles... -- Maintenant nous montons dans ces chemins de montagne... -- Il se dessine une veine rose dans l'air... -- Il y a la peine, qui ravine...
  • On dirait qu'il se cache, avec effroi, dans la lumière de l'aurore... -- Les nuages se bâtissent en lignes de pierres... -- Qu'on me le montre, celui qui aurait conquis la certitude... -- Cette montagne a son double dans mon coeur -- On ouvre de nouveau les grands livres... -- Cette lumière qui bâtit des temples... -- La lyre de cuivre des frênes... -- A une jeune mère -- Toi que j'entends pleurer, fille de Sion... -- Plaintes sur un compagnon mort -- En voici un de plus qui entre dans le défilé... -- Je ne peux presque plus chanter, dit le chanteur... -- On voudrait, pour ce pas qu'il doit franchir... -- Je parle d'encore plus bas, là où la peur me gagne... -- A Henry Purcell -- Écoute : comment se peut-il... -- Il nous a fait entendre le passage des brebis... -- Ne croyez pas qu'il touche un instrument... -- Songe à ce que serait pour ton ouïe... -- On imagine une comète... -- Nul doute, cette fois les voyageurs... -- Pendant que je t'écoute... -- Tu es assis... -- Le poète tardif... -- Le poète tardif écrit... -- Voilà que désormais... -- Cahier de verdure -- Le cerisier -- Cahier de verdure -- Rose, soudain comme une rose... -- Blason vert et blanc -- La pluie est revenue, sur les feuillages... -- Sur les degrés montants -- Montagnes à contre jour dans le matin d'été... -- Eclats d'août -- Dans le ciel de cette aube tiède... -- Fragments soulevés par le vent -- Couleurs des soirs d'hiver: comme si... -- Apparition des fleurs -- Le mince croissant de la lune aperçu... -- Libretto -- Note liminaire -- Reliefs 1946- 1948 -- "Aranciate, uva, panini..." -- Via Appia -- Vespérale -- Scène -- Monte Mario -- Fregene -- Venise, pour la première fois -- Escale à Gênes -- Deux notes -- Ricordo di Napoli -- Cartes postales -- Deux aubes -- Le Baptême du Christ -- Riva degli Schiavoni -- Entre ces deux aubes... -- Après beaucoup d'années -- Vue sur le lac -- Les pivoines -- Eaux de la sauve, eaux du lez -- Notes nocturnes -- Adossé, vermoulu... -- La lune au-dessus du chemin... -- L'enfant s'est accroupi... -- À tel ou tel endroit du ciel... -- Je me souviens aussi d'une table au crépuscule... -- Il y avait (dans une chambre... -- L'engoulevent... -- Une couronne -- Comment fleurit la rose trémière... -- La rose trémière, c'est l'alcée rose... -- (Ces fleurs qui s'ouvrent de bas en haut de la tige... -- Ainsi de cette fin du jour... -- Aujourd'hui onze octobre... -- Nuages roses, bientôt nuages de suie... -- Ce crépuscule cil bien un feu... -- Les alouettes ne seront-elles donc jamais fatiguées... -- De toutes ces fleurs qui ne sont pas vraiment des fleurs... -- Rose qu'on croirait effrayée... -- Leçon de la passe-rose... -- Hameau -- Musées -- Un lécythe -- Dame étrusque -- La loggia vide -- Deux ébauches -- On a vécu ainsi, vêtu d'un manteau de feuilles... -- Oui : c'est la lumière qu'il faut à tout prix... -- Au col de l'arche -- Après beaucoup d'années -- Les événements du monde... -- À la brève rose du ciel d'hiver... -- Tout à la fin de l'hiver...
  • Et pour dernier office, enfin... -- La semaison. Carnets 1980- 1994 -- La semaison. Carnets 1995- 1998 -- Et, néanmoins suivi de nuages -- Ayant rayé le titre -- Et, néanmoins -- Violettes -- Daucus, ou carotte sauvage -- "Comme le martin-pêcheur prend feu..." -- Parenthèse -- Autre parenthèse -- Rouge-gorge -- Couleurs, là-bas -- Aux liserons des champs -- Rossignol -- Nuages -- Le bol du pèlerin (morandi) -- Devant l'oeuvre de ce peintre... -- Notes et Table des illustrations -- A partir du mot Russie -- À partir du mot Russie -- Dostoïevski, quelques notes en marge -- Les ténèbres et le froid, voilà l'enfer... -- Truinas, le 21 avril 2001 -- La veille de l'enterrement... -- Feuillets joints -- Ce peu de bruits -- Obituaire -- Notes du ravin -- Après coup -- Ce peu de bruits... -- ... mais quelques pages encore, lues -- Couleur de terre -- Appendices -- Requiem (poème publié en 1947) -- Remarques (texte ajouté dans la réédition de 1991) -- En marge de "L'Effraie et autres poésies" -- L'Effraie (version préoriginale) -- En marge d'"Observations. 1951-1956" -- "Au pays", texte de 1947 recueilli dans l'édition de 1998 -- Notes recueillies dans l'édition de 1998 -- Toujours la même histoire -- L'Heure douteuse -- Notes -- Notes d'hiver -- Notes éparses -- En chemin -- Note liminaire de l'édition de 1998 -- En marge de "La Semaison" -- Présentation de La Semaison. Carnets 1994-1967 -- Présentation de La Semaison. Carnets 1994-1979 -- Présentation de La Seconde Semaison. Carnets 1986 1994 -- Présentation de Carnets 1995-1998 (La Semaison, III) -- En marge d'"Airs" -- Présentation du recueil (1967) -- Poèmes de "Fin d'hiver" non retenus dans le recueil de 1967 -- Poèmes de "Champ d'octobre" (version préoriginale) -- Poèmes d'"Oiseaux, fleurs et fruits" (version préoriginale) -- En marge d'"À la lumière d'hiver" -- À propos d'une suite de poèmes (1980) -- En marge de "Libretto" -- Collines à San Donnino -- En marge d'"Après beaucoup d'années" -- Note (éventuelle) aux proses 91-95 (tirée du manuscrit du recueil) -- Ébauche d'une suite de "La Loggia vide" -- En marge d'"Fit, néanmoins" -- Le Retour du troupeau (texte non retenu dans le recueil de 2001) -- Proses éparses -- Des morts -- Deux mères -- Deux discours -- À la source, une incertitude... (Remerciement pour le prix Montaigne, 1972) -- Le Combat inégal (Remerciement pour le Grand Prix Schiller, 2010).
Call Number
ReCAP 14-61992
ISBN
9782070123780 (hbk.) :
OCLC
872401143
Author
Jaccottet, Philippe.
Title
Oeuvres / Philippe Jaccottet ; préface de Fabio Pusterla ; édition établie par José-Flore Tappy ; avec Hervé Ferrage, Doris Jakubec et Jean-Marc Sourdillon.
Imprint
Paris : Gallimard, c2014.
Series
Bibliothèque de la Pléiade ; 594
Bibliothèque de la Pléiade ; 594.
Bibliography
Includes bibliographical references (p. [1603]-1609).
Added Author
Tappy, José-Flore.
Research Call Number
ReCAP 14-61992
View in Legacy Catalog