Click to search the Andrew Heiskell Braille and Talking Book Library Skip Navigation

The New York Public Library will be closed on Thanksgiving Day, Thursday, November 27.

Your Library Needs You!

, World Languages

Recommandations de films en langue française – Décembre 2013

Share

Transportez-vous avec cette courte liste de films en langue française disponibles à NYPL.
 
 
 

« Dans une petite ville au bord de l’océan, dix-sept adolescentes d’un même lycée prennent ensemble une décision inattendue et incompréhensible aux yeux des garçons et des adultes : elles décident de tomber enceintes en même temps.
Ce film est inspiré d’un fait divers survenu en 2008. » Diaphana 

 
  
 
 
« Paris, hiver 1885. A l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, le professeur Charcot étudie une maladie mystérieuse: l’hystérie. Augustine, 19 ans, devient son cobaye favori, la vedette de ses démonstrations d’hypnose. D’objet d’étude, elle deviendra peu à peu objet de désir. » uniFrance films 
 

 

 

 Une bouteille à la mer

« Tal est une jeune française installée à Jérusalem avec sa famille. A dix-sept ans, elle a l’âge des premières fois : premier amour, première cigarette, premier piercing. Et premier attentat, aussi. Après l’explosion d’un kamikaze dans un café de son quartier, elle écrit une lettre à un Palestinien imaginaire où elle exprime ses interrogations et son refus d’admettre que seule la haine peut régner entre les deux peuples. Elle glisse la lettre dans une bouteille qu’elle confie à son frère pour qu’il la jette à la mer, près de Gaza, où il fait son service militaire. Quelques semaines plus tard, Tal reçoit une réponse d’un mystérieux « Gazaman »… » Diaphana 
 

 
 
 
« Un garçon de 16 ans s’immisce dans la maison d’un élève de sa classe, et en fait le récit dans ses rédactions à son professeur de français. Ce dernier, face à cet élève doué et différent, reprend goût à l’enseignement, mais cette intrusion va déclencher une série d’événements incontrôlables. » AlloCiné 
 
 
 
 
« Annie, Jean, Claude, Albert et Jeanne sont liés par une solide amitié depuis plus de 40 ans. Alors quand la mémoire flanche, quand le cœur s’emballe et que le spectre de la maison de retraite pointe son nez, ils se rebellent et décident de vivre tous ensemble. Le projet paraît fou mais même si la promiscuité dérange et réveille de vieux souvenirs, une formidable aventure commence : celle de la communauté... à 75 ans ! » BAC Films
 
 
 
 
« C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Les deux frères s’attendent encore une fois à passer des vacances de merde. Mais cette année là, ils rencontrent Danny, un autre ado du coin. Ensemble, à un âge où tout est possible, ils vont commencer la grande et périlleuse aventure de leur vie.
Le film est présenté en compétition officielle lors de la Quinzaine des Réalisateurs 2011. » Première 
 
 
 
 

« Paul Exben a tout pour être heureux: une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie. D'après le roman de Douglas Kennedy.»  Première

 
 
 
 

« Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses seize ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour / haine qui l'obsède chaque jour de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique - découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme - rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis. » Première 

 
 
 

« Inspiré d'un chapitre des Mémoires d'outre-tombe, ce film reprend un sujet qui a suscité en son temps une grande curiosité littéraire et biographique et narre l'histoire vraie du dernier amour de Chateaubriand avec une jeune femme de l'aristocratie toulousaine, qui apparaît dans ses écrits sous le nom d'Occitanienne. » Première

 

 

 
« Téhéran, 1958. Nasser Ali Khan, musicien célèbre, a perdu le goût de vivre. Plus aucun instrument ne semble pouvoir lui redonner l'inspiration depuis que son violon a été brisé. Sa tristesse est d'autant plus forte que son amour de jeunesse, rencontré au coin d'une rue peu après cet incident, ne l'a pas reconnu.
Après avoir cherché en vain à remplacer cet instrument reçu autrefois de son maître de musique, Nasser en arrive à la seule conclusion possible : puisque aucun violon ne peut lui procurer le plaisir de jouer, il se mettra au lit pour attendre la mort.

Il envisage alors toutes les morts possibles : être écrasé par un train, sauter d'une falaise, se tuer d'une balle dans la tête, faire une overdose de médicaments... mais ne trouve aucune de ces issues digne de lui. Après tout, il était le meilleur violoniste de son temps : Nasser Ali Khan. » Première 

 

Comments

Patron-generated content represents the views and interpretations of the patron, not necessarily those of The New York Public Library. For more information see NYPL's Website Terms and Conditions.

Post new comment